9/8/11

On va prendre la température


Tableau de Sorolla (ils sont souvent plutôt grands)

Suite à des commentaires, je vais essayer d'expliquer un peu le concept de tempérture des couleurs (de la lumière, en fait, on ne voit que de la lumière – rien d'autre, pas des objets, etc., mais la lumière réfléchie par les objets !!!!)

D'ailleurs voilà la difference entre le dessin et la peinture (figuratif) - dans la peinture on ne peint que de la lumière, le dessin est bcp plus 'conceptuel' - on analyse, explore, on dessine avec l'intellect, ce qu'on sait etc. - c'est bcp plus une construction 'intellectuelle' - hmm, j'ai mal expliqué

 
Je fais mon 'disclaimer' habituel : Je connais très peu, et le peu que je 'connais' je n'arrive pas à mettre en pratique. Faudra chercher chez ceux qui savent de quoi ils parlent pour développer tout ceci.. etc.



Il y a deux sortes de lumière : directe et indirecte

Direct = souvent (pas toujours) le/les sources de lumière – soleil, lampes, etc. (un seul ou plusieurs dans un tableau)

Indirecte = réfléchie = du ciel, du sol, d'un chemisier, etc. (peut être la source de lumière comme dans mon exemple ci dessous)


La règle de base est lumière chaude, ombres froids; lumière froide, ombres chauds et les tons les plus foncés sont toujours chauds


Donc, si tu as deux pommes devant une fenêtre qui donne au nord (petite nature morte !), tu vas avoir :

Une source de lumière indirecte (la lumière qui entre par la fenêtre et qui est froide vue que, face au nord c'est de la lumière réfléchie du ciel bleu),

Donc tes ombres vont être (relativement) "chauds" – mettons que tu les fait avec une mélange de terre de sienne brulée et bleu outremer foncé, tu augmentera la dose de terre de sienne (par exemple -  – ca pourrait aussi bien être une mélange de bleu outremer et cramoisi d'alizarine)

Tes réhauts et demis tons (parties le plus colorés) vont être (relativement) 'froids'

La nappe ou table/surface qui supporte les pommes va réfléchir de la lumière - chaude ou froide (selon la couleur du surface) sur les pommes (et dans les ombres – ce qui les modifiera) la pomme verte va envoyé de la lumière sur la pomme rouge et/ou vice versa selon la configuration…

Ca a l'air compliqué – j'essaie d'apprendre à voir cela – c'est plus facile à voir sur des photos sur ordinateur (mais sûrement déformé par rapport a la réalité).

J'aurais bien aimer citer des tableaux qui montrent ça – de tête je dirais chercher des tableaux de Kim English ou du grand peintre espagnol Sorolla…

6 comments:

  1. Ceux là, côté température, ils sont gâtés ils cuisent comme des crevettes :D

    ReplyDelete
  2. J'essaierais de me concentrer sur les températures lors d'une prochaine nature morte. Cela n'a pas l'air simple quand même.

    ReplyDelete
  3. C'est comme tout
    - faut prendre conscience
    - puis progressivement s'habituer - comprendre de mieux en mieux
    - puis l'interioriser


    je suppose.... :(

    ReplyDelete
  4. Hum! Jon tu peux me le refaire :-) j'ai pas tout compris bon mais pas grave pour l'heurs je vais me fier à mon instinct c'est encore ce qui me va le mieux pour l'instant. Sûr après que pour aller plus loin il faudra que je me repose toutes ces questions.

    ReplyDelete
  5. Salut Sylvie!!!

    "se fier à son instinct" - faut toujours faire ça à la fin!

    ReplyDelete